Le parcours de Stéphane Geoffray, directeur de l’agence Immobilière Les Cigales.

“L’évolution est considérable depuis les années 2010 et encore plus avec la période de crise sanitaire qu’on traverse, le métier est complétement bouleversé et il s’oriente essentiellement vers le digitale.”

L’agence immobilière des Cigales existe depuis une douzaine d’années, j’ai également ouvert une agence à Aubagne, Vidauban et Saint-Aygulf.

Tu faisais quoi avant l’immobilier ?

Avant, j’étais contrôleur de gestion pour de grosses entreprises notamment Carrefour, le Club méditerranée en France et à l’étranger.

Tous les métiers de l’immobilier ?

On fait tous les métiers en dehors du syndic, on fait la transaction, location, gestion.

La gestion dès le début ?

Non pas immédiatement, on fait de la gestion depuis quatre ans précisément sur trois secteurs, Vidauban, Barjols et Saint-Aygulfs.

X14 ?

Tout à fait-on sur X14 le logiciel de gestion de GERCOP.

Papier ou digital ?

Très digitale et j’aimerais que ça soit que digitale. On a encore des propriétaires qui demandent encore du papier mais l’outil est orienté surtout sur du digitale et c’est ça qui me plaît.

Est-ce que le métier a changé ?

Alors l’évolution est considérable depuis les années 2010 et encore plus avec la période de crise sanitaire qu’on traverse, le métier est complétement bouleversé et il s’oriente essentiellement vers le digitale.

Optimiste ?

Toujours.

Retour